Le féminisme, mouvement des temps modernes ?


Société / vendredi, septembre 14th, 2018

Je sais d’ores et déjà en écrivant cette article que je risque de m’attirer les foudres mais le but est tout autre. Je ne souhaite critiquer aucun mouvement ni aucune pensée, collective ou individuelle, simplement partager ma vision du féminisme actuel, nous amener à se poser quelques questions et peut-être ouvrir un oeil nouveau sur le sujet.

Tout d’abord, je souhaite attirer l’attention sur le fait que ce n’est pas un sujet anodin puisque cela entraîne dans notre société de nombreux bouleversements qui changent totalement nos modes de vie!
Revenons quelques années en arrière, à l’époque de nos grand-parents et arrière-grand-parents. A cette époque, en quelques lignes, la femme restait à la maison, s’occupait des enfants et des tâches ménagères, pendant que monsieur partait travailler pour ramener de l’argent. La vie semblait bien organisée ainsi. Seulement, la société patriarcale dans laquelle nous vivons depuis des siècles rabaissait alors la femme au rang de « bonne » et n’avait que peu de droits, ce qui donnait à l’homme une forme de supériorité, un certain pouvoir.
Je pense que le féminisme est le résultat de ces siècles d’oppression et de discrimination, une révolte, une revanche.

Il est tout à fait légitime d’alors souhaiter l’émancipation dans le sens de se soustraire d’une forme de domination, de s’affranchir de cette forme d’autorité de l’homme sur la femme ! Seulement, ce qui me fait poser davantage de questions, c’est cette façon que les féministes ont de crier à l’indépendance des femmes d’une part, et à l’égalité des sexes d’autre part.
Ayant une vision « spirituelle » de la Vie, ressentant cette Énergie qui nous anime tous et anime chaque chose, je ne crois en l’indépendance de rien ni personne, mais plutôt en l’interdépendance de Tout.
Cette notion d’interdépendance je la ressens intensément, il est tellement beau de voir à quel point, entre les Hommes et dans la Nature, tout est lié.

Pour s’en rendre compte voici un exemple concret. Imaginez, lorsque vous allez à l’épicerie du coin acheter du fromage, chacune des personnes qui a contribué à ce qu’il arrive dans votre assiette:
– l’animal qui a produit le lait
– l’agriculteur(rice) qui l’a trait
– l’ouvrier(e) qui l’a transformé
– la personne qui l’a emballé
– le transporteur qui l’a livré au point de vente
– celle qui l’a mis en rayon
– la caissière qui l’a encaissé,…
Mais nous pouvons aller encore plus loin:
– toutes les personnes ayant contribué à la conception de la voiture qui vous a permis d’aller l’acheter
– ainsi que toutes celles qui ont participer à la fabrication des vêtements que vous portez pour vous y rendre,… Et la liste peut être encore très longue, pouvant s’étendre à l’infini.
Lorsque l’on perçoit cette chaîne immense de personnes travaillant ensemble, directement ou indirectement, l’on perçoit la complexité du sujet, mais surtout sa beauté !
Il me paraît tellement gratifiant de reconnaître que nous avons tous besoin les uns des autres, que nous contribuons tous au bien-être des uns des autres, que c’est cette interconnexion qui forme l’unité !
Crier à l’interdépendance, ou l’interconnexion, me semble tellement plus juste et plus humble !

Pour ce qui est de l’égalité entre homme et femme, je dois avouer que c’est une notion qui me dérange.
Premièrement, il me semble qu’au XXIe siècle, les droits des femmes sont identiques à ceux des hommes.
Deuxièmement, dans le milieu professionnel, je ne pense pas qu’il y ai beaucoup de discrimination envers les femmes puisqu’il y en a dans tous secteurs d’activités, sur tous postes et avec tous statuts, et je ne sais pas si l’inégalité des salaires est avérée et réelle…
Et troisièmement, la femme ne sera jamais l’égale de l’homme, comme l’homme ne sera jamais l’égal de la femme en tout point de vue ! Je trouve même que cette question n’a pas lieu d’être puisqu’il ne s’agit pas d’égalité mais bien d’une complémentarité, et c’est ce qui crée la perfection de la Vie, de la Nature.
S’il existe sur cette planète les deux sexes, ce n’est pas un hasard n’est-ce pas ?

Ainsi  la notion de complémentarité rejoint celle de l’interdépendance. C’est la magie de l’Univers !

féminismeféminismeféminismeféminismeféminismeféminismeféminismeféminisme

Je trouve tellement dommage qu’aujourd’hui il soit devenu presque honteux et dévalorisant pour une maman de dire qu’elle est mère au foyer, il est pourtant tellement beau et précieux de s’occuper de ses enfants et de son intérieur pour le bien-être de sa famille ! Dans nos sociétés modernes, de nombreuses femmes ne savent plus tenir une maison et privilégie la réussite personnelle au bonheur familiale…
Alors oui il faut vivre avec son temps, les choses évoluent, mais s’agit-il réellement d’une évolution ?
Je ne porte aucun jugement sur ces militantes et ne remet pas en question la légitimité de leurs revendications, je regrette simplement cette forme de violence que l’on retrouve dans leur discours, principalement envers les hommes, en les excluant complètement afin de montrer son indépendance, mais également le manque de nuances dans leurs propos.
Dans tous les domaines il faudrait se montrer soit POUR soit CONTRE, alors qu’opter pour une réflexion nuancée, selon moi, c’est se rapprocher davantage de la Vérité. Il est encore une fois question d’équilibre, LA solution à toute chose.
C’est pour cela que les échanges sont si enrichissants, il y a du bon à prendre dans chaque discours !

Pour en revenir au sujet, le fait de se battre pour l’égalité de la femme sous-entend qu’elle serait inférieure à l’homme, or pensez-vous, au XXIe siècle, que c’est toujours le cas ?
À trop vouloir prouver notre légitimité, la femme ne cherche t’elle pas à prendre un certain pouvoir sur l’homme ?
Cela ne crée t’il pas une autre forme de disparité ?
Il est certain que des années auparavant, les mouvements féministes ont permis l’amélioration des conditions et des droits des femmes que l’on connaît aujourd’hui, mais des disparités existent-elles toujours ?
La complémentarité et l’interdépendance, deux notions qui, si elles étaient reconnues, comprises et ressenties par tous, aboutiraient à la paix !

Je tiens à préciser que je ne fais, dans cette article, aucunement référence aux mouvements féministes extrémistes tel que les Femens qui, selon moi, utilisent des méthodes qui vont totalement à l’encontre de ce pour quoi elles militent ( notamment la problématique de l’image de la femme dans les médias, la publicité,… qu’elles pointent du doigt en manifestant presque nues…), et mènent des actions dont la portée va bien au-delà de la seule thématique du féminisme. Je ne m’y attarderai donc pas.

En règle générale, tout combat ne fait qu’alimenter l’énergie de ce contre quoi on se bat. Alors plutôt que d’utiliser son énergie contre tel ou tel problème, utilisons-la pour montrer l’exemple et ainsi augmenter la puissance de la projection du changement que vous souhaitez voir dans le monde.
Se battre, pacifiquement, POUR la tolérance et le respect par exemple, aura beaucoup plus de chance d’aboutir à une réussite puisque l’énergie utilisée pour y parvenir n’est qu’Amour.
Et, est-il nécessaire de le préciser, dans ce domaine, chaque partie, hommes et femmes, doit effectuer une remise en question afin d’obtenir un résultat cohérent et juste.

« La liberté est un état d’esprit, non le fait d’être affranchi de quelque chose. »

 

4 réponses à « Le féminisme, mouvement des temps modernes ? »

    1. Merci beaucoup pour ton retour ! Et si je t’ai permise de porter une autre paire de lunette le temps d’une lecture j’en suis ravie 🙂

  1. Encore une page très bien écrit.
    J’aime beaucoup tes récits, tu parles vraiment de tout, il y a de quoi réfléchir en effet. Je ne me lasse pas de te lire .
    Bonne journée à toi .

    1. Ton retour me touche beaucoup ! Merci ! Il me tient tellement à coeur de transmettre de cette Énergie bienveillante et créative qui m’anime à travers mes écrits et je suis heureuse que tu fasses parti de celles et ceux qui la perçoive et la capte ! Dans l’espoir de continuer à t’inspirer… Belle Soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.