Le second main – Chiner, bien plus qu’une tendance !


Lifestyle / samedi, décembre 14th, 2019

À l’occasion des Fêtes de fin d’année qui approchent, je me suis dis qu’un article sur le marché du second main tombé à point nommé !
Tout d’abord parce que chiner est devenu pour moi un véritable art de vivre, une manière de consommer que j’affectionne particulièrement, mais aussi parce qu’il représente une belle alternative en matière de consommation responsable.

Je suis heureuse de constater, et de nombreuses études le démontrent, que le marché du second main est en plein boum et ne va cesser de croître ces prochaines années !
Lorsque je découvre que le domaine du Luxe tend vers cette initiative, je ne peux que m’en réjouir !

Effectivement, chiner n’est plus seulement destiné à une classe pauvre mais s’inscrit bel et bien dans une démarche résultant d’une prise de conscience globale quant aux enjeux environnementaux et sociétal.
J’ai cette agréable sensation que nous réfléchissons de plus en plus avant d’agir, conscients de l’impact de chacune de nos actions sur l’ensemble; conscients de l’interconnexion qui nous unie.
Je ressens également cette volonté grandissante de contribuer, participer à ce qui fera de demain un monde « meilleur », plus respectueux et harmonieux. C’est ce que l’on appelle la responsabilité sociétale, une démarche de processus permanent de progrès, et non un état ; et oui parce que tout est en perpétuel mouvement, rien n’est permanent, tout est sujet au changement…

Pour en revenir au sujet du second main, marché qui ne concerne pas seulement le domaine de l’habillement, mais également celui de l’ameublement, la décoration, la puériculture et j’en passe, c’est aussi un retour aux échanges, dans les brocantes notamment où le contact fait partie intégrante de ce mode de consommation. Dans lequel une relation de confiance est privilégiée, dans lequel il n’est plus seulement question de vente mais de TRANSMISSION. Ces objets renferment une énergie, une histoire, et c’est ce que je trouve fantastique dans cette façon de consommer puisqu’elle représente si bien cette énergie qui circule, qu’on appelle interconnexion. Une énergie que l’on se réapproprie afin de l’intégrer à son univers.

  • Blog HappyAngel
  • Blog HappyAngel
  • Blog Happyangel
  • Blog HappyAngel
  • Blog HappyAngel

J’ai alors l’impression, lorsque je déniche un nouvel élément de décoration par exemple, d’avoir acheter quelque chose de « vivant », qui va ajouter de son énergie de vie à mon intérieur.
D’ailleurs, chiner étant devenu une telle logique dans mon mode de consommation que je n’éprouve aucun intérêt ni aucun plaisir a acheter en magasin; les produits proposés manquant cruellement de singularité et de charme à mes yeux !
Ainsi, naturellement, je consomme moins mais mieux ! Oui parce que, dois-je le préciser, il ne s’agit pas de surconsommer du second main…! L’ÉQUILIBRE est la clé !

Alors, pour les Fêtes de Noël, pourquoi ne pas choisir cette option ?
Tout existe déjà ! À quoi sert d’encourager les industriels a fabriquer davantage, a puiser dans les ressources naturelles si précieuses alors que tout est déjà là !
De nombreuses personnes renferment chez elle de petites merveilles dont elles n’ont plus utilité et qui ne manquera pas de faire plaisir à quelqu’un qui saura se le réapproprier !

De mon côté je priorise de recevoir, pour mes enfants et moi, du second main lorsque l’on me pose la question des cadeaux, mais j’admets que je ne suis pas systématiquement dans cette démarche lorsque j’offre car je respecte le choix des personnes de ne pas toujours être suffisamment réceptif à cela pour apprécier ce qu’il reçoit. D’autres alternatives se présentent alors, l’artisanat par exemple, le fait-main, le local.
C’est ce que j’aime dans le fait d’offrir, la magie de rechercher le cadeau idéal pour s’adapter au mieux aux envies et besoins, tout en s’inscrivant dans une démarche responsable !

Dans le domaine professionnel, j’ai également décidé de m’inscrire dans cette démarche en utilisant l’upcycling, ou l’art de réutiliser des matières chinées pour en faire des produits de qualité supérieure.
Ainsi, je chine des tissus, des boutons et tout autre matériau, souvent conservé précieusement par des mamies aux doigts de fée, ou des artisans à la retraite, et je les travaille avec passion pour faire revivre l’énergie et l’histoire qu’ils renferment. De vrais trésors qui rendent mes créations uniques et qui, par la magie de leur histoire, vous fera ressentir de belles émotions… Je vous laisse découvrir mon univers ici : HappyAngel Créations.
Des émotions que l’industrie ne peut vous offrir…

« Une société qui survit en créant des besoins artificiels pour produire efficacement des biens de consommation inutiles ne paraît pas susceptible de répondre à long terme aux défis posés par la dégradation de notre environnement. » Pierre JOLIOT-CURIE

« La société de consommation a privilégié l’avoir à l’Être. » Jacques DELORS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.